Comment déménager avec mon chat?

Les chats sont en général des animaux qui sont très sensibles à tout changement dans leur environnement.

Un déménagement est un parfait exemple d'une situation très stressante pour eux. Non seulement le jour même, mais aussi avant et après. 

En effet, remplir et vider les boîtes, la maison «toute à l'envers», le va-et-vient des déménageurs, le transport vers le nouveau domicile, un nouvel environnement, etc., sont tous des évènements associés au déménagement qui causent de l'anxiété aux chats.

Voici donc quelques trucs pour aider votre chat à passer à travers cette période difficile.

Le grand jour

Pendant le jour même du déménagement, le chat devrait être gardé dans sa cage de transport (d'où l'intérêt de l'y avoir habitué d'avance) dans une pièce vide fermée, de préférence le plus éloigné possible du bruit, s'il n'est pas en pension nulle part.

On peut même placer une pancarte sur la porte pour avertir les gens de ne pas entrer dans la pièce.

Dans le nouveau domicile, on devrait procéder de la même façon.

 

Comment savoir si mon chat s'adapte bien à son nouvel environnement?

Il est facile de répondre à cette question quand notre chat se promène partout pour explorer, qu'il mange avec appétit, qu'il garde les mêmes habitudes qu'avant et qu'il n'a pas de difficulté à uriner et faire ses selles.

Par contre, les signes qui indiquent qu'il s'adapte mal peuvent être très subtils et difficiles à détecter, comme c'est le cas par exemple lors d'une baisse d'appétit légère à modérée.

Alors que plusieurs pensent que les animaux ne se laissent pas mourir de faim, cela n'est pas vrai pour les chats.

Les chats peuvent, en effet, mourir de faim! S'ils arrêtent de manger ou s'ils ne mangent pas assez pour combler leurs besoins nutritifs pendant ne serait-ce que quelques jours, leur foie commencera à se gorger de gras et il développera ce qu'on appelle de la lipidose hépatique.

Si l'anorexie persiste, les dommages au foie peuvent devenir assez sévères qu'ils pourraient entraîner la mort du chat.

Il n'est pas rare qu'un chat, au départ en excellente santé, arrête de manger ou diminue sa consommation de nourriture simplement parce qu'il est stressé. 

Voilà pourquoi il est indispensable de surveiller, entre autres, la consommation de nourriture du vôtre suite à votre déménagement et vous s'assurer non seulement qu'il mange mais qu'il mange suffisamment.

Dans le cas contraire, vous devez consulter un vétérinaire dans les plus brefs délais.

Pour en savoir davantage sur la lipidose hépatique, veuillez suivre ce lien: http://www.monvet.com/fr/fiche-informative/223/lipidose-hepatique

Bon déménagement!

Avant le déménagement

Bien avant de commencer à « faire les boîtes », il y a mille et une choses à prévoir afin de bien préparer votre chat au déménagement.

D'abord, sera-t-il gardé à la maison le jour du déménagement ou sera-t-il placé en pension dans une chatterie ou dans un établissement vétérinaire? Si c'est le cas alors il faudra penser à réserver sa place d'avance.

De plus, il faudra vérifier si ses vaccins sont « à jour ». Dans le cas contraire, vous devrez prendre rendez-vous chez son vétérinaire pour le faire vacciner, et ce, au moins 10 jours d'avance afin que son immunité soit bien installée au moment de la pension.

Également, s'il n'est pas habitué à être dans sa cage de transport, il faudra la lui présenter à tous les jours pour qu'il s'y accoutume, voire qu'il y prenne goût. Pour l'encourager à entrer dans la cage, on peut y appliquer des phéromones de bien-être telles qu'on en retrouve dans le Feliway® et y placer des gâteries. Bien entendu, la porte doit être laissée ouverte afin de lui permettre d'entre et de sortir à sa guise.

Pendant les quelques jours qui précèdent le déménagement, on peut aussi mélanger du Bio-Calm®, une solution naturelle apaisante, dans sa nourriture.

S'il a déjà eu la grippe féline, vous pouvez aider à empêcher que les symptômes réapparaissent en lui administrant de la lysine dès que vous commencerez à « faire les boîtes ». Il s'agit d'un acide aminé qui stimule le système immunitaire des chats à combattre l'infection respiratoire causée par le virus Herpès.

Avec toutes les préoccupations qui viennent avec le déménagement, il peut être normal d'oublier de donner de l'attention à notre compagnon félin. Cette baisse d'attention et notre propre stress sont aussi des sources d'anxiété pour nos chats. Alors, soyez généreux et redoubler de caresses et de câlins avant, pendant et après le déménagement. 

Pour en savoir plus sur le Feliway®, le Bio-Calm® et la lysine, veuillez suivre les liens suivants: Comment fonctionne le Feliway ?, Comment fonctionne le Bio-Calm® ? et Comment fonctionne l'Enisyl?

Après le déménagement

Si c'est un chat qui est habitué à aller dehors, il faut l'en empêcher au moins pendant un certain temps. En effet, il est préférable qu'il s'habitue d'abord à son nouvel environnement intérieur avant qu'il commence à explorer son nouvel environnement extérieur.

De plus, préférablement au début, il devrait porter un harnais et ses sorties devraient être supervisées.

S'il porte une micropuce, il faut aussi penser à aviser la compagnie de votre changement d'adresse.

Finalement, pendant les jours, voire les semaines, qui suivent, on peut utiliser les trucs décrits plus haut pour diminuer son stress: Feliway®, Bio-Calm®, câlins, pièce isolée, etc.