Erythromycine (onguent ophtalmique)

Nom de la molécule :

Érythromycine

Description du médicament :

C’est un antibiotique à large spectre de la classe des macrolides.

Indications :

Pour le traitement des infections oculaires externes.

Contre-indications :

Ne pas utiliser, sauf sous l’avis d’un vétérinaire, si votre animal a un ulcère cornéen, c’est-à-dire un ulcère au niveau de l’œil.

Effets secondaires :

Aucun n’a été rapporté chez les petits animaux. Malgré tout, si votre animal présente des effets adverses graves, qui s’aggravent ou qui persistent, communiquez immédiatement avec votre vétérinaire.

Suivi recommandé :

Il est important de surveiller si l’état de votre animal s’améliore et s’il présente des effets secondaires.
Interactions avec d’autres médicaments : Ne pas utiliser l’érythromycine, sauf sous l’avis d’un vétérinaire, si votre animal prend un alcaloïde de l’ergot, de l’alfentanil, de l’alprazolam, un antifongique azole, de la bromocriptine, de la buspirone, de la carbamazépine, du chloramphénicol, du cisapride, de la clindamycine, de la cyclosporine, de la digoxine, du diltiazem, du disopyramide, de la lincomycine, de la méthylprednisolone, du midazolam, de l’oméprazole, de la quinidine, du sildénafil ,du sucralfate, du tacrolimus, de la théophylline, du triazolam, du vérapamil ou du warfarin.

Entreposage :

À température ambiante, les excès de chaleur ou de froid sont à éviter.

Avertissement :

Lorsque vous appliquez l’onguent, le tube ne doit en aucun cas entrer en contact avec l’œil de votre animal. Surveillez ce dernier quelques minutes après l’application du médicament, car sa vision peut être embrouillée le temps que son œil absorbe l’onguent. Respectez la date d’expiration du produit, car un produit expiré peut être moins efficace ou potentiellement dangereux pour la santé de votre animal. *Garder hors de la portée des enfants et des animaux.*

Par ailleurs, comme mentionné précédemment, ce médicament est un antibiotique. Il est donc très important de suivre la prescription et de la terminer, car si vous ne l’achevez pas, vous contribuez à l’antibiorésistance. En effet, même si votre animal ne présente plus de signes cliniques, il peut rester des bactéries qui vont se développer et causer une autre infection. Il va donc falloir que votre animal reçoive un autre antibiotique, car les bactéries seront devenues résistantes à cet antibiotique. Ne réutilisez donc pas ce médicament, sauf sous l’avis d’un vétérinaire.