Corps étranger

Les Bips restent dans l’estomac, ce qui signifie qu’il y a une obstruction du tube digestif. On distingue bien l’intestin qui est en accordéon. Ce qui est typique des corps étrangers linéaires (fils).

Votre animal vient de subir une chirurgie visant à retirer un corps étranger de son estomac et/ou petit intestin. Pour ce faire, nous avons dû inciser la paroi du tube digestif (entérotomie) à différents endroits. Il est possible également que nous ayons dû enlever une portion du petit intestin (entérectomie) parce qu’il était trop endommagé. Certaines complications peuvent survenir à la suite d'une telle intervention: choc endotoxique (envahissement de la circulation sanguine par les bactéries intestinales et leurs toxines), fuite de liquide stomacal et/ou intestinal dans l’abdomen avec développement subséquent de péritonite (infection de l’abdomen), déhiscence (déchirure) des plaies du tube digestif, nécrose (mort) d’un segment intestinal, iléus (arrêt du péristaltisme intestinal), sténose (rétrécissement de la lumière du tube digestif) entraînant une obstruction (rare) ainsi que « syndrome de l’intestin court » (malnutrition, diarrhée et perte de poids) surtout lorsque plus de 70 à 80% du petit intestin a été enlevé. Ces complications peuvent entraîner la mort de l’animal. À plus long terme, il peut aussi y avoir formation d’adhérences dans l’abdomen. Selon leur localisation, elles peuvent nuire au mouvement de l’intestin. En ce qui concerne le pronostic, celui-ci est généralement bon s’il n’y a pas apparition de péritonite et s’il n’y a pas eu de résections extensives.

En chirurgie, le diagnostic se confirme. Le vétérinaire devra retirer le fil qui se trouve dans l’intestin.

Dès sa sortie de l’Hôpital, vous en devenez entièrement responsable. Afin de lui assurer la meilleure convalescence possible, nous vous encourageons à suivre les recommandations suivantes :

- Afin de contrôler et prévenir les infections, nous lui avons prescrit un antibiotique.

- Afin de contrôler sa douleur, nous lui avons prescrit un antidouleur.

- Afin de lui assurer une bonne nutrition tout en limitant la tension sur les plaies du tube digestif, vous devriez le nourrir avec la nourriture recommandée par le vétérinaire et ce pour la période indiquée.
Vous pourrez commencer à réintroduire graduellement sa nourriture après cette période.

- Afin de contrôler l’acidité gastrique et/ou les vomissements, nous lui avons prescrit un antiacide et/ou un antiémétique. 

- Les points de suture ou agrafes cutanés devront être enlevés dans 10 à 14 jours. D’ici-là, assurez-vous qu’il garde son collier élisabéthain en tout temps.

- Il est très important qu’il soit gardé au repos au moins jusqu’au retrait des points/agrafes. S’il s’agit d’un chat qui a l’habitude d’aller à l’extérieur, il serait préférable de le garder dans la maison durant cette période.

- Surveillez l’apparition des symptômes suivants : abattement, perte d’appétit, vomissements, diarrhée et douleur abdominale. Dans ce cas, appelez-nous immédiatement.

- Au niveau de la plaie cutanée, il vous faudra surveiller l’apparition de rougeurs, d’enflure, de suintement et de douleur. 
- Ne vous inquiétez pas si votre animal ne fait pas de selles pendant quelques jours suivant la chirurgie. Ceci est causé par l’anesthésie et aussi par le fait qu’il n’a pas mangé depuis au moins quelques jours. S’il se met à forcer ou si plusieurs jours passent sans qu’il y ait production de selles, alors contactez-nous. 


Si vous avez des questions, contactez-nous au 514-355-8322. 

Bonne chance!