Constipation

Les zones indiquées par les flèches montrent un colon très encombré de selles.

Votre chien a-t-il de la difficulté ou est-il incapable d’évacuer les selles qui se sont accumulées dans son côlon et qui sont devenues dures et sèches? Pourquoi souffre-t-il de constipation? Les facteurs suivants peuvent favoriser cette condition.

Les causes

  • L’obésité. Il arrive fréquemment que les animaux obèses soient paresseux et qu’ils n’aillent pas évacuer leurs selles dès que le besoin s’en fait sentir. Celles-ci restent alors plus longtemps dans le côlon et par conséquent l’eau qui y est contenue est davantage réabsorbée, ce qui résulte en des selles plus sèches et plus dures. De plus, les animaux obèses font en général moins d’exercice, ce qui entraîne un ralentissement du péristaltisme de l’intestin, donc les selles y séjournent plus longtemps.
  • Une faiblesse neurologique au niveau des intestins fait en sorte que le péristaltisme est ralenti.
  • Un manque d’exercice.
  • Une fracture du bassin avec déplacement des fragments osseux. Ceci peut entraîner une diminution de l’espace dans lequel le côlon passe et ainsi causer une obstruction au passage des selles.
  • Une masse dans l’abdomen qui comprime le côlon.
  • Une faible consommation d’eau ou une déshydratation.L’eau contenue dans les selles sera alors d'avantage réabsorbée pour maintenir la balance hydrique de l’organisme.
  • Une diète de mauvaise qualité. Celle-ci contribue à rendre l’animal obèse parce qu’il ingère des calories vides. Il doit alors en manger plus pour se sentir rassasié. De plus, plusieurs nutriments ne seront pas absorbés par l’intestin et par conséquent, il y aura plus de résidus qui formeront des selles plus grosses et en plus grande quantité.
  • Une maladie sous-jacente qui affecte secondairement la digestion.

 

Le traitement

Afin de soulager la constipation de l’animal, nous pouvons lui prescrire des laxatifs oraux et procéder à des lavements. Il arrive parfois que la constipation soit telle que votre animal nécessite une vidange complète de son colon sous anesthésie générale. 

Dans les cas très sévères où le colon a été distendu par de grandes quantités de selles durant une longue période, il se peut qu’il ne retrouve pas son élasticité originale suite à la résolution de la constipation. L'animal pourrait demeurer incontinent. Dans ce cas, il peut s’avérer nécessaire d’enlever chirurgicalement la portion de côlon affectée. Il est possible d’enlever jusqu’à 90-95% du côlon. Les principales complications reliées à une telle intervention incluent une fuite de liquides intestinaux dans l’abdomen, la déhiscence (déchirure) des plaies, une péritonite, des strictures (rétrécissement du diamètre du côlon par du tissu fibreux) ainsi que la formation d’abcès. Il y a parfois récidive de la constipation ou apparition d’une diarrhée persistante.


À plus long terme, il faudra essayer de prévenir les récidives qui sont fréquentes après un premier épisode et ce, en favorisant l’expulsion de selles toujours plus molles que dures. Pour y parvenir, il est possible que l’on prescrive des laxatifs plus ou moins puissants pour le reste de la vie de votre animal. Également, on vous conseillera de changer sa nourriture. On conseille une nourriture plus riche en fibres parce qu’elles attirent une plus grande quantité d’eau dans les selles. De plus, il sera important de lui faire faire plus d’exercice ainsi que de stimuler sa consommation d’eau. Si une cause spécifique à la constipation de votre animal a été trouvée, il sera important de la corriger si possible. 


Dre Isabelle Lacombe M.V.