Persistance du canal de l'ouraque

Le canal de l’ouraque est un conduit qui se développe pendant la vie foetale et qui relie la vessie au cordon ombilical. Sa fonction consiste à permettre le passage de l’urine de la vessie en développement au placenta. Normalement, à la naissance, ce canal disparaît complètement et devient non-fonctionnel. Il peut cependant arriver qu’il ne disparaisse pas complètement et qu’il en reste des vestiges microscopiques (invisibles à l’œil nu) ou macroscopiques (visibles à l’œil nu). Par conséquent, le canal peut rester patent (ouvert). 

Lorsque le canal reste ouvert sur toute sa longueur, il y a une communication directe entre la vessie et le nombril. On observe alors de l’écoulement d’urine à cet endroit qui est souvent accompagné d’une infection du nombril et de la peau environnante ainsi que de symptômes associés à une infection des voies urinaires tels qu’une augmentation de la fréquence des mictions combinée à une diminution du volume d’urine produit à chaque miction, présence de sang dans l’urine et douleur lors des mictions. 

Les symptômes démontrés par l’animal sont généralement très suggestifs de la condition mais le diagnostique final est obtenu radiographiquement suite à l’injection d’un milieu de contraste (substance qui apparaît fluorescente à la radiographie) par voie intraveineuse ou directement dans la vessie. Dans les deux cas, l’écoulement du milieu de contraste par le canal de l’ouraque sera facilement visible. 

Le traitement est chirurgical et consiste à enlever le canal puis de refermer les ouvertures laissées au niveau du nombril et dans la vessie en plus que de traiter les infections si présentes. 


Dre Isabelle Lacombe M.V.